As-tu l’habitude de t’excuser souvent?

As-tu l’habitude de t’excuser souvent?

S’excuser de façon chronique peut être un signe de maque d’estime en soi.

Beaucoup de gens, moi comprise, présentent des excuses pour tout. D’un côté, présenter des excuses est une convention sociale qui maintient les interactions entre les personnes d’une façon polie, ce qui peut s’avérer très utile.

D’un autre côté, si nous nous excusons pour tout, il serait peut-être temps de regarder pourquoi nous nous sentons obligées de dire «je suis désolée» si souvent.

En fin de compte, dire que tu es désolée, c’est dire que tu es responsable de quelque chose qui a mal tourné dans cette situation. Qu’il s’agisse de négocier une place dans l’autobus, de te déplacer dans les salles de cinéma ou au supermarché… nous sommes portés à dire « désolée.

Parfois, dire qu’on est désolé, c’est comme dire que l’autre personne a plus le droit d’être ici que toi. Bien sûr, il est vrai que l’utilisation du mot «désolée» peut simplement être un moyen anodin de désamorcer la tension.

Cependant, si tu constates que tu t’excuses tout le temps, tu voudrais peut-être regarder un peu plus loin et voir d’où vient cette tendance. Si c’est un modèle, le casser peut simplement prendre un peu de conscience et de pratique.

La première étape consiste à t’observer chaque fois que tu le dis, sans t’en vouloir à toi-même. Tout au long de ta journée, remarque simplement lorsque tu t’excuses. Au début, tu pourrais être surprise de voir que tu le faits encore plus que tu ne l’avais imaginé. Après un jour ou deux d’observation, essaye de te mettre au diapason de ce que tu ressens juste avant de le dire. Tu te sentes peut-être menacée, gênée, extrêmement angoissée ou autres sentiments…

Au fil du temps, essaye de t’arrêter avant que les mots ne sortent, et vis simplement le sentiment présent. Tu le reconnaîtrais peut-être depuis ton enfance, ou avec qui tu es depuis longtemps. Plus tu pourrais le voir, plus tu serais libre de ne pas être désolée tout le temps.

Recommended Posts

Leave a Comment